mercredi 7 décembre 2016

Pourquoi manger bio ?


  • Pour sa santé :
L'agriculture biologique exclut le recours aux produits chimiques de synthèse (pesticides et engrais). Les fruits et légumes non bio contiennent des traces non négligeables de ces produits, ce qui a un impact négatif sur notre santé et en particulier celle de nos enfants. De plus en plus d'études pointent ce problème comme cause de la multiplication des cas d'autisme et d'hyperactivité.
D'autre part, les fruits et légumes bio ont une meilleure qualité nutritionnelle, ils sont plus riches en micronutriments (vitamines et sels minéraux) indispensables pour être en bonne santé. Ceci est dû au fait que le sol sur lesquels ils sont cultivés est vivant, enrichi par les pratiques de paillage et compostage qui permettent aux plantes de fabriquer les micronutriments qui nous sont nécessaires.
  •  Pour le goût :
Les fruits et légumes bio ont un meilleur gout, car leur composition est riche, et on ne les force pas à pousser très vite (ce qui les rend surtout riches en eau).
  •  Pour l'environnement :
Les pratiques du bio sont bien meilleures car elles respectent la biodiversité dans les cultures et autour. Les nappes phréatiques ne sont pas contaminées . La microfaune, les micro organismes du sol restent vivants, le sol vit et se régénère , et cela contribue aussi au maintien des oiseaux et petits mammifères.
  •  Pour lutter contre le réchauffement climatique :
La meilleure chose que nous pouvons faire est de manger bio et local. En effet notre système agroalimentaire occidental contribue pour 50 % à la production de CO2 si on prend en compte la destruction des sols, la fabrication des engrais et pesticides à partir de pétrole, l'utilisation des engins qui tassent les sols et consomment du pétrole, les transports par camion ou bateau, la réfrigération, les emballages.
Si en plus vous diminuez votre consommation de viande rouge, vous faites du bien à votre santé (l'OMS a déclaré récemment qu'un régime trop riche en viande est cancérigène). La production de viande bovine est très émettrice de CO2, car le bétail est nourri avec du soja OGM qui vient des USA ou d’Amérique du Sud, ce qui entraine culture intensive, déforestation, transports réfrigérés. Produire 1 kg de viande bovine émet 18 kg de CO2 tandis que produire 1 kg de légumes émet 0,2 kg de CO2.
 
Nous apprenons que l'Union Européenne prépare un allègement de la réglementation du bio, ainsi les contrôles annuels par un auditeur ne seraient plus obligatoires. Or la confiance du consommateur repose sur ces contrôles qui garantissent la spécificité de l'agriculture biologique.
 

Rédigé par Nathalie Peters-Larnicol

mardi 6 décembre 2016

Légumes verts à la sauce Satay

 
Voici une recette permettant de cuisiner différemment le chou vert (sans saucisses et lard fumé) transmise par Hélène et d'après une recette du livre de Dale Pinnock « C’est bon pour moi ».
 
 
Les enfants en raffolent car on ne retrouve pas le goût et l’odeur habituelle du chou qui ici n’est cuit que très peu.
 

lundi 28 novembre 2016

Richard quel poète !

Nous le savions tous mais en voici la preuve : notre panier est bien plus qu'un simple panier de légumes. Richard y met tout son cœur et fait pousser les légumes avec amour 💗💗
 
 
 
Merci Richard pour nous offrir de telles pommes de terre !!